Les membres de la faculté – Manami Sekine

Manami Sekine

Professeur principal du campus de Kyoto.

Quand avez-vous commencé à enseigner le japonais ?
Je suis professeur de japonais depuis la fin de mes études universitaires. Je me suis spécialisée dans l'enseignement de la langue japonaise. Cette année sera la 15ème année.
Quel genre de leçon donnez-vous ?
Dans les écoles de langue japonaise, nous enseignons essentiellement en appliquant la méthode d’enseignement "directe". C'est une méthode d'enseignement de langues étrangère. Elle consiste à enseigner et à expliquer uniquement dans la langue sans utiliser la langue maternelle de l'élève.

J'enseigne habituellement en japonais uniquement, du niveau débutant au niveau avancé. Cependant, comme certains étudiants ne parlent pas bien le japonais en classe de débutant, les mots sont assez restreints. Par conséquent, dans le cours pour débutants, nous enseignons beaucoup avec des gestes, et utilisons des illustrations.

Il y a longtemps, mon professeur d'université me disait que "les professeurs japonais sont des acteurs", car pour faire comprendre les sentiments et les situations, nous devons agir de manière exagérée et transpirer beaucoup. Tout d'abord, afin que les étudiants se disent: "Je veux aller aux cours de japonais", j'essaie de garder un environnement enjoué. Pour les étudiants des niveaux intermédiaire à avancé, nous fournirons les connaissances nécessaires pour vivre au Japon, tels que l’actualité japonaise, les tendances, les destinations de voyage, les problèmes liés aux emplois à temps partiel, etc.

Je prépare mes leçons en gardant toujours en tête que nous voulons aider les étudiants dans leur vie quotidienne au Japon. Je pense que les étudiants veulent apprendre non seulement la langue, mais aussi la culture japonaise et la façon de penser des japonais afin de ne pas avoir de problèmes pendant leur séjour.
Comment faites-vous l’orientation professionnelle ?
Je vais leur demander "pourquoi" à plusieurs reprises, en donnant à chaque personne le temps de bien réfléchir. Je recommande également non pas une école de formation professionnelle mais deux ou trois aux étudiants qui souhaitent s'inscrire à l'université ou se rendre aux journées portes ouvertes.
Les journées portes ouvertes sont d'excellentes occasions de parler avec les enseignants de l’école et de se renseigner sur le contenu des cours. Il est important de déterminer si l'école répond à vos besoins ou non, c'est pour cela que je veux que les étudiants y participent.
Enfin, quelques mots pour les futurs étudiants.
Il est important de faire de son mieux mais n'oubliez pas de profiter de vos études à l’étranger au Japon, c’est également très important. N'étudiez pas seulement le japonais, mais expérimentez également les échanges interculturels.

top